Les 1001 vies de Kujata

Les 1001 vies de Kujata

Le Projet Herbe



Herbe, est le nom d'une planète dans un monde futuriste (vers l'an 3000) où les humains ont colonisé différentes planètes.

La téléportation interplanètaire étant toujours délicate surtout avec des passagers vivants, les voyages astraux se comptent alors en dizaine d'années.

Herbe est une planète fabuleuse, en effet, l'air y est respirable pour les humains. Ce fait plus que rare dans l'univers est à l'origine de la décision d'aller coloniser cette planète.

Pour la seconde expédition, une campagne de publicité a été lancée et un vaisseau-ville de colonisation est parti pour cette planète.

A la fin de leur voyage, les personnes se réveillent de leur sommeil artificiel. Le vaisseau est posé, et ils y découvrent l'ambiance Herbienne.

 

 

L'ambiance de la planète Herbe

 

Les plantes sont reines !

Tout sur cette planète les favorises. Elles sont de très loin les espèces majoritaires et s'étendent à perte de vue.

 

On vient d'arriver !

Le vaisseau-ville s'est posé, tout est en construction ou en aménagement, il y a peu de coordination, on manque de meneurs, etc.

Les habitations sont à l'extérieur, des taudis en planches, pas si loin de la jungle avec son ambiance sonore (et avec des coups de haches et machines de bucheron) et à l'intérieur ce n'est que du métal avec les bâtiments administratifs et toutes les usines dans un boucan continuel.

 

On n'est pas les bienvenus !

Sauf si servir d'engrais est bon signe. Les plantes sont fortes, agressives avec la discussion est très difficile. Et si les animaux que l'on croise arrivent à cohabiter, cela veut dire qu'ils sont plus monstrueux qu'elles. Gloup.

Rares sont les survivants des expéditions...

 

On doit établir une colonie !

Les planètes avec une atmosphère viable se compte sur les doigts d'une main. Les chefs des colonies planétaires ont décidé (à votre place) qu'il ne fallait pas rater cette occasion. De plus une colonie bien aménagée permettrait de survire plus facilement, voir de pouvoir se la couler douce.

On peut toujours rêver...

 

On doit retrouver l'ancienne colonie !

Ah, vous ne saviez pas ? Il y a eu une expédition avant celle si et on a plus de nouvelle et les images satellites montrent que de la forêt. Que s'est-il passé ? Y-a-t-il des survivants ? Cela nous arrivera-t-il ?

 

Le temps nous est compté !

La jungle avance toujours sur les villes, sans relâche elle grignote chaque jour un peu plus, les cultures, les habitations et même le vaisseau-ville Espoir. De grande quantité d'hommes ne servent que de boucherons et ça ne fait que les ralentir !

D'où l'expression bien connue : « Il ne faut pas perdre Espoir ! »

 

Qu'est ce que je fous là, moi !

Hé oui, que l'on vous est menti sur vos vacances, que vous aviez saisi l'opportunité pour fuir ou que vous cherchiez l'aventure... Vous êtes là !

Le vaisseau-ville n'est pas conçu pour pouvoir repartir et vu que le voyage met plus de dix ans, les renforts risquent de tarder... Il va falloir aider à l'installation de la colonie sauf si finalement servir d'engrais ne vous parez pas une si mauvaise chose...

 

 

L'administration :

Une seule chose est en place dans la colonie : l'administration.

Un groupe assez fermé qui passe leurs journées à lire des dossiers, prendre des décisions d'ordre général et de donner les missions à ceux qui ne font rien d'important en ce moment à leur yeux.

On peut refuser de faire une mission si on a un bon justificatif genre « je suis en train de monter une entreprise qui nous permettra d'accélérer l'implantation de la colonie » et bien sûr avec des preuves concrètes.

 

 

Le rang :

Sur Herbe, le rang est donné par l'administration et est visible par tous.

Les personnes, en dehors de l'amitié, parlent, écoutent et respectent les autres selon leur rang. Un peu (et un peu seulement) comme les grades militaires sauf que cela comprend tout le monde.

Le rang vont de 1 (pestiféré) à 10 (héros) et il varie selon les missions, leur nombre, leur réussite, leur difficulté, l'implication, leur impact, le charisme (valeur de base au début, oui c'est bien « à la tête du client au départ, sympa n'est-il pas ?), la lèche... Il bouge tout le temps.

 

Avoir un bas rang veut dire que l'on va penser que vous n'êtes qu'un sous-fifre juste bon à obéir aux ordres et qui a de mauvaises initiatives. On vous écoute à peine et vos choix son toujours remis en cause. Si quelque chose se passe mal, on accusera quelqu'un avec un bas rang d'en être la cause même si c'est faux !

Avoir un haut rang veut dire que l'on vous prend pour un héros, quelqu'un qui sait tout, qui prend toujours les bonnes décisions et que l'on doit suivre si on veut survire. Cela même si la personne est totalement incompétente dans certains domaines.

Avoir un rang plus élevé qu'un autre veut dire que l'on vous écoute plus que lui, que l'on accorde plus de crédits à ce que vous dites, que l'on vous fait plus confiance quelque soit le sujet. Plus la différence est grande et plus cela est marqué.

Évidement devant des preuves concrètes, cela peut changer.

 

Exemples :

- Un docteur en médecine de rang 2 (avec 4 dans la compétence) peut le plus naturellement du monde demander conseil à un guerrier de rang 8 (avec 1 dans la compétence) sur la manière de soigner quelqu'un par ce qu'il a un doute. Les métiers ne sont pas connu par tous, les rangs oui.

 

- Une personne de rang 10 et son groupe de rang 2 ont 2 choix : aller à gauche ou à droite, le rang 10 décide que l'on va à gauche. Peu après, 70% du groupe de rang 2 meurent pour une raison quelconque. Les 30% restant sont convaincus que cela aurait été encore pire s'ils étaient allés à droite (genre que 10% de survivants au lieu des 30).

 

 

La mentalité :

Les temps sont durs et de plus, avec les siècles l'humanité est devenue beaucoup moins égoïste. Les gens sont beaucoup plus naturellement solidaire entre eux et prêt à donner un coup de main si évidement cela en vaut la peine.

Sur Herbe, demander de l'aide à un passant, pour réparer son toit par exemple, est chose courante. Le passant accepte s'il n'a rien d'urgent à faire.

Cela peut aussi être vu égoïstement bien sûr : «J'aide car je serais bien content moi aussi lorsque j'en aurai besoin, d'avoir de l'aide. »

Mais à force, cette pensée ne vient même plus aux esprits, on aide son prochain si on peut car il en a besoin, c'est tout.

Évidement cela n'est qu'une tendance générale. Il existe toujours des égoïstes manipulateurs mais ceux-ci sont très mal vu s'ils sont repérés, au début on pense juste qu'il a des choses plus urgentes à faire. Un acte vraiment égoïste par contre est équivalent à un délit voir d'un crime selon les conséquences qu'il pourrait engendrer.

 

 

Notes :

- Co-création avec Elise H. et Mathieu L depuis début 2009.

- Il y aurait un monde qui ressemble à celui ci dans Warhammer(Tm), je l'ai apris fin 2011. Je ne me suis toujours pas renseigné d'ailleurs.

- On a un forum sur ce monde... Dont il faut que je retrouve l'adresse...



04/04/2012
0 Poster un commentaire