Les 1001 vies de Kujata

Les 1001 vies de Kujata

"Lili", d'Anima

"Lili"

Anima

Voleuse téléporteuse

 

« Lili », de son nom d'artiste, partage une très lointaine ascendance avec des grandes créatures que les humains qualifieraient de « monstres ».

Elle n'est même pas consciente de cela est à toujours vécu sa vie comme une simple humaine.

Elle a des cheveux blancs avec une grande fleur en tissu ainsi qu'une longue tresse. Ses formes sont toutes en finesses avec des yeux bleus très clair. Elle porte habituellement une tenue très légère blanche avec par-dessus un manteau renforcé bleu nuit.

Un visage toujours amical renfermant la joie de vivre et l'innocence. Lili vie sa vie à la vitesse de la lumière et cela est vrai au sens propre comme au figuré.

 

Né dans un petit village non loin de la capitale de son pays, Lili partie très tôt de chez ses parents pour la ville. Ils étaient tellement écrouler par les taxes qu'ils ne pouvaient plus la nourrir et elle a souvent connu la faim et le manque de tout durant son enfance.

 

Arrivée en ville, elle a vite remarqué que certains vivent dans l'opulence la plus extrême juste à côté de « crève la faim » comme ils les appellent. Comble de l'horreur, dans ce pays, l'argent est tellement roi que l'on peut tout payer avec, même un titre de noblesse. Un véritable jeu d'acteurs et de mise en avant de son luxe a lieu en continu dans cette ville.

Et tout cela autour de gens mourant dans la pauvreté.

 

Révoltée par cet état de fait, elle prit la décision de voler aux riches pour redonner aux pauvres. Elle en fit même son code d'honneur personnel.

Les cibles ne manquent pas dans ce pays où la corruption est légale. Lili voyageait beaucoup et découvrit qu'elle était, de loin, la reine de la course. Personne n'arrivait à la cheville des jambes de Lili.

 

Une chose qu'elle ne supporte pas et la félonie de l'Eglise. Possédant mille et un objets de grandes valeurs, se disant l'ami des pauvres mais ne faisant concrètement rien envers ces derniers pour les sortir de leur sort. Lili fit de l'Eglise sa cible privilégiée.

 

Au cours de sa redistribution, elle tomba sur une de leur bibliothèque remplit de livres précieux. Elle les allégea de leur possession mais n'avait pas de connaissance pour les revendre. A force de trainer dans son repère, elle se mit à les lire. Ne comprenant rien pour la plupart d'entre eux, langue inconnue ou trop technique, elle réussie néanmoins à comprendre un thème : le « Ki ».

Le ki permettrait de dépasser ses limites physiques et serait en chacun de nous. Malgré tous ses efforts, qui restèrent très limités, elle a essayé une heure, elle préféra trouver un artefact décrit dans un des livres.

Cet objet magique était censé révéler la puissance intérieure de celui qui l'utiliserait.

 

Après recherche, elle découvrit comme par hasard, c'était l'Eglise qui le possédait. Ni une, ni deux, Lili partie en chasse.

Cette Eglise fut très difficile à « ouvrir », gardes, protection magique étrange... Elle due infiltrer et se déguiser en membre de l'ordre, écouter quelques gardes et frères dans la taverne la plus proche... L'occasion s'ouvrit un jour où la protection magique présente s'effaça.

Sans hésiter ni se poser trop de question, elle en profita. Fonçant dans les sous-sols, se cachant, il y avait clairement un problème... Des cris, des bruits de combats raisonnaient... Poursuivant sa quête, elle arriva jusque dans un long couloir, puis un autre, puis un autre. Après quelques minutes dans ce labyrinthe, elle tomba nez à nez avec une « créature » ou plutôt clairement ce que l'on appellerait « démon ». Couvert de feu et de flamme, la chose hurla et la poursuivra. Heureusement, démon ou non, elle était la plus rapide. Se perdant en fuyant dans le dédale, elle arriva à une porte, l'ouvrit et la ferma.

 

Reprenant son souffle, Lili prit à présent le temps de regarder où elle avait mis les pieds.

 

Horreur !

 

Une bibliothèque à moitié cramée, des corps de gardes et de frères partout par terre, des traces de lutte, des objets trainant à droite à gauche, du sang, un bras arraché sur une étagère, une trace de pentacle sur le sol entouré de bougies...

Lili commence clairement à se sentir mal. Se retenant de vomir et tentant d'oublier ce qu'il y avait autour d'elle se dirigea vers les objets précieux. Dans un état second, elle farfouilla très concentré les objets... Finissant par trouver l'objet tant convoité, elle entendit quelqu'un frapper à la porte.

C'est en se retournant qu'elle remarqua que le terme « frapper » était un peu faible lorsque la créature qui la poursuivait consuma la porte.

Paralysée par la peur et l'absence d'autre sortie, Lili recula violemment contre la bibliothèque et s'entailla la jambe sur la flèche d'un garde. Ne sentant plus rien sauf la peur, la créature se rapprocha d'elle, ouvrit grand sa gueule...

 

« Ainsi, voilà ton sacrifice en échange de mes services ? Soit, j'épargne ta vie en échange de ces offrandes. »

 

Dans un visage couvert par la terreur, Lili vit la créature commencer à dévorer les cadavres présents dans la salle. Un spectacle abominable, trop dur pour la demoiselle.

Elle ne sait plus combien de temps, elle est restée ainsi mais elle fut réveillée par le bruit métallique des pas de gardes dans le couloir.

 

Les gardes entrèrent brutalement et croisèrent le regard de Lili mais cet échange n'était pas important comparer au suivant.

 

Encore traumatisée par ce qu'il s'était passé. Lili regarda alors le garde et lui dit en bégayant:

« A... A... A l'ai-de. »

Une voie sombre raisonna dans la tête de Lili

« Tu demandes alors j'arrive ! »

Du pentacle sortie alors la créature qui se jeta immédiatement sur les gardes. L'effet de surprise fut tel que ce fut un massacre ! Devant cette nouvelle vision, Lili ne pensa plus qu'à une seule chose : « Partir au plus vite, loin d'ici, chez elle ! »

 

Le trou noir.

 

Elle rouvre les yeux et découvre une maison miteuse. Un trou dans la toiture montre qu'il fait nuit. Cette table, ce banc, cette odeur... Il lui faut bien quelques minutes avant de comprendre qu'elle se trouve chez ses parents !

 

L'artefact encore en main, lui semble terne et froid tandis qu'elle se sent rayonnante. Il se désagrège et tombe en poussière. Sa peur disparaît étrangement vite. Elle lui semble comprendre certains des actes qui se sont passées. Des souvenirs des livres qu'elle a lu lui semble plus limpides, quelque-chose c'est ouvert...

 

Soudain, un bruit et « pouf » elle se retrouve dans son quartier préféré de la capitale. Un autre bruit ! Elle est dans une chambre vide. Elle changea de lieu en répétition durant plusieurs minutes puis cela s'arrêta.

Elle est sur une colline, elle voit les lumières d'une ville au loin, la capitale, elle remarque un feu de camp, une odeur de viande grillée, à côté d'un bel arbre à plusieurs centaines de mètres... Soudain elle y est !

 

Un individu encapuchonné, ressort de derrière l'arbre.

« Voilà un talent fort rare, mademoiselle. »

Lili ne répond rien.

« Voulez-vous peut être un peu de lapin ? Ensuite nous pourrons parler « emploi ». »

 

Lili appris par sa bouche que l'individu fait partie d'une guilde de voleurs et proposa à Lili une offre intéressante : il connaissait quelqu'un dans sa guilde qui pourrait lui faire approcher des archi-chanceliers, les gouverneurs de la capitale et du pays. Peut-être qu'ainsi elle pourra arriver à faire changer durablement et même, l'homme avait rigolé en disant cela, « légalement » les choses ?

Pour cela il lui suffisait d'accepter de rejoindre sa guilde.

 

Lili accepta.

 

Un rien plus tard, elle se retrouva accompagnant un chancelier et son duc dans une quête mystique, tous deux recensement « anoblie » par l'argent dans des positions des plus importantes pour le pays.

Le duc étant un des membres secrets de la guilde ayant passé pas plus tard qu'hier en diné en comité très restreint avec le duo archi-chancelier.

 

Une vie d'aventure avec possibilité de changer les choses au coeur du pays mais même peut être réussir à affecter d'autres pays.

Que demander de plus ?

 

 

Points forts :                                                                         Points faibles :

- Vitesse                                                                               - Attaque

- Agilité                                                                                - Courage

- Intangibilité (partageable)                                           - Passé de voleur

- Esquive                                                                              - Ennemi de l'Eglise

- Convocation par le ki                                                      

- Maitre martial

- Opérations clandestines

- Observation



30/09/2012
0 Poster un commentaire