Les 1001 vies de Kujata

Les 1001 vies de Kujata

Virvyn Héladren, de Nirn

Virvyn Héladren

Nirn - Elder scrolls

 

Virvyn A litell2.jpg

 

Virvyn, elfe noir mage-lame, est née sur Morrowind, dans un lieu dit avec pour seule compagnie ses parents dans  leur ferme et leur petite forge.

Vivants presque en autarcie totale, Virvyn a appris que ses parents vivaient autrefois en tant qu'aventuriers et compagnons d'armes. Son père lui racontait ses différentes missions toutes plus merveilleuses les unes que les autres. Toutefois, ils refusaient d'apprendre à leur fils les armes et la magie, ils considéraient que celui-ci était trop jeune et qu'il y avait en premier lieu des choses plus importantes à connaitre comme la lecture, l'histoire et les travaux à la ferme.

 

Lorsqu'il eu huit ans, après une dispute avec ses parents, il en eut assez et décida de partir en douce à l'aventure et de trouver un groupe avec qui il vivrait de nombreuses épopées.

 

Arrivé dans un grand village, ses recherches d'engagement dans une troupe d'aventurier en tant que guerrier furent veines, soit disant il était trop jeune, encore, et pas assez costaud. Toutefois, il fut recruté en tant que petit voleur et récolteur d'informations. Il devait laisser trainer ses oreilles à différents endroits et rapporter les informations intéressantes à la troupe qui l'avait engagé.

En échange de quoi il profita de son temps avec eux pour apprendre les bases du combat et de la magie.

Toutefois, après quelques mois, Virvyn comprit que cette troupe n'était qu'un ramassis de brigands. Ils n'avaient d'aventurier que le nom et tous leurs soi-disant exploits n'étaient que du vent.

 

Lorsqu'ils arrivèrent dans une plus grande ville, Virvyn décida de les dénoncer aux autorités et rejoignit la troupe d'aventuriers chargées de les mettre hors d'état de nuire.

 

"Lorsqu'elles n'ont plus d'utilité, les ordures se doivent d'être recyclées avec le meilleur profit possible." tel fut le crédo qu'il trouva ce jour là. Il le conserve encore aujourd'hui.  

 

Durant les deux premières dizaines d'années de sa carrière d'aventurier, Virvyn continua de jouer à ce petit jeu. Laissant trainer ses oreilles afin de trouver failles, corruption et manœuvres illégales ou habitudes douteuses chez ses compagnons du moment. Ceci afin de les utiliser puis de les vendre lorsqu'ils dépassent les limites et qu'ils deviennent trop néfastes ou dangereux.

 

Bien sûr, il s'arrange toujours pour ne jamais être celui qui se salit les mains ou alors uniquement s'il est sûr que cela soit sans aucun témoin.

 

Il y a quelques mois, il apprit qu'il existait une troupe d'élite se nommant "les lames" obéissant directement à l'empereur. Trouvant celle-ci très intéressante pour atteindre son objectif actuel qui était de monter dans la hiérarchie au plus proche de l'empereur, il décida d'essayer d'en faire partie.

 

Il fit en sorte que des preuves compromettantes qu'il possédait sur certains de ses compagnons tombent entre les mains d'une personne qu'il supposait très fortement de faire partie "des lames" ou du moins de connaître certains de ses membres. Et bien sûr que cette personne comprenne qu'il les lui avait donné intentionnellement.

Toutefois, tout ne se passa pas comme prévu.  En effet, ses compagnons corrompus ont bien été arrêté mais Virvyn aussi.

Il passa quelques jours en prison puis vient un représentant des lames qui lui proposa soit de s'engager parmi les lames, soit de rester à croupir en prison. Souriant alors, Virvyn accepta.

Même s'il n'arriva pas chez les lames de la manière la plus royale possible, on lui apprit que ce genre de recrutement "avec un choix limité" étaient habituelles chez les lames.

Avec juste un haussement des épaules en réaction et une pensée "Je ne me ferai pas avoir deux fois", Virvyn avait tout de même réussit à s'y faire engager.

Il ne lui reste plus qu'à monter dans la hiérarchie afin d'obtenir la place et la renommée digne de lui qu'il souhaite.



07/04/2015
0 Poster un commentaire